5 décembre 2013

Pourquoi j'offre mon deuxième roman, Un beau genre de terrorisme, en ligne gratuitement

Mon premier roman, Fol allié, a été publié en février 2010. À l'époque, j'avais eu la chance de travailler avec Eric Piccoli, réalisateur de talent, et son équipe de Productions Babel pour concocter la première bande-annonce de qualité cinématographique pour un roman québécois. Cette bande-annonce a beaucoup fait parler d'elle dans les médias. Conséquence directe de cette exposition médiatique, la vente d'un nombre plutôt élevé de copies pour un premier roman (entre 700 et 800), alors qu'un premier roman trouve généralement 400 preneurs (chiffres de mon éditeur de l'époque). Malgré tout, après avoir payé la bande-annonce, il ne me restait que des poussières de retombées financières. Au Québec, un auteur fait 10% sur chaque livre vendu. Le calcul est facile à faire. Si un livre se vend 20$, l'auteur reçoit 2$. T'en vends 800, tu fais 1600$. Ça revient pas cher du mot mettons. Mais j'étais heureux. J'avais la chance qu'on me lise.

J'ai débuté la rédaction de mon deuxième roman au mois de mai 2010. Vous direz que je ne suis pas vite vite et vous avez raison. Dans mon cas, l'écriture d'un roman requiert plusieurs écritures. Avec le recul, je pense avoir fait l'erreur de soumettre ma première version "finale" trop rapidement à deux amis éditeurs. Il est ardu d'être publié au Québec. Une maison d'édition reçoit un millier de manuscrits par année. Je pensais qu'une fois publié, un auteur voyait les portes des maisons d'édition s'ouvrir de façon magique devant lui. J'avais tort. L'histoire ne leur a pas plus et ils ont passé leur tour. Shit happens, comme ils disent au Librairikistan. Mais j'aimais cette histoire et je n'avais pas envie de la laisser mourir dans le fond d'un tiroir. J'ai donc redoublé d'ardeur pour en faire la meilleure version possible. Trois ans plus tard, je peux dire mission accomplie. Devant le choix de la suggérer à d'autres maisons ou l'éditer moi-même, j'ai finalement choisi la deuxième voie.

Les auteurs se tournent de plus en plus vers l'auto-édition. Chrystine Brouillette, Arlette Cousture et Marie Laberge ont choisi cette avenue pour la version numérique de leur récent ouvrage. Mais elles vendent toutes le résultat de leur labeur. Grand bien leur fasse, la majorité des auteurs québécois ne sont pas des vedettes qui vendent des dizaines de milliers de copies et qui en vivent. Des auteurs publiés ont même tenté l'approche Kickstarter. Pourquoi pas? Tous les moyens sont bons pour dénicher son coin de paradis.

Ce n'est pas nouveau, le monde de l'édition traîne de la patte derrière le monde de la musique. En 2007, j'avais trouvé Radiohead précurseur de lancer son album In Rainbows en modèle Pay what you want. J'ignore si ça s'est déjà fait au Québec dans l'univers du livre pour un auteur publié. Je ne suis pas Radiohead (ni Marie Laberge quoique j'ai de plus en plus de poils blancs) mais parce que je ne fais jamais les choses comme tout le monde, j'ai décidé d'offrir mon deuxième roman, Un beau genre de terrorisme, en modèle Payez ce que vous voulez pour la version numérique. 1$, 2$, 5$, 10$, 20$, 100$, et même gratuit si vous le voulez. C'est à vous de décider.

Le plus beau salaire pour un auteur sera toujours celui d'être lu. Je suis privilégié que ça soit le cas. Si par-dessus le marché j'ai la chance d'en vendre quelques copies (mettons 500 copies d'UBGDT à 1$ chaque), j'aurai réalisé plus de profits qu'avec le premier. Je ne suis pas cave, je vais le prendre.

Vous pouvez obtenir la version numérique d'Un beau genre de terrorisme gratuitement en version PDF ou en version ePub. Vous pouvez également faire un don en cliquant sur le bouton ci-dessous (après avoir entré le montant, vous serez redirigé vers le document). Edit: on me dit qu'il est parfois difficile d'obtenir le fichier sur Lulu.com. Si c'est le cas, n'hésitez pas à me faire signe. Je vous enverrai un lien direct vers celui de votre choix.

Pour les puristes, une version papier du roman est disponible au prix de 13$. Je vous invite à cliquer sur le bouton Acheter pour l'obtenir.

En espérant maintenant que mes mots vous touchent. Voici le résumé de l'histoire:

Pour Martin Dupuis, la vie n'a pas toujours été facile. Intimidé par ses pairs à l'adolescence, il cherche depuis l'acceptation dans le regard de l'autre.

Parvenu à l'âge adulte, il s'embourbe dans une relation amoureuse malsaine et destructrice jusqu'au jour où un événement majeur vient bouleverser sa vie.

Un beau genre de terrorisme est un roman sur l'amour, la recherche et l'acceptation de soi ainsi que sur la vie qui fuit beaucoup trop vite.

Bonne lecture.

20 commentaires:

JanieThi a dit...

Fière de toi!

Karine a dit...

C'est une superbe idée, et ça donne le goût de le lire. Vraiment. Bon travail.

Anonyme a dit...

Une fois les fêtes passées, je te ferai un don qui me vaudra le plaisir de te relire.

Do Minique, ton amie Facebook inconnue.

Remy a dit...

Tiens, puisqu'on parle auto-édition, pourquoi LuLu et pas Amazon ?

Patrick Dion a dit...

Merci Janie, Karine et Do. Remy, j'ai choisi Lulu parce qu'ils s'occupent de l'impression de la version papier. Aussi simple que ça.

idmuse a dit...

Amazon le fait aussi (createspace) et c'est souvent moins cher pour le Québec. J'aime l'idée, je pense que je vais te voler une copie pas trop chère ;)

Anonyme a dit...

Quelle bonne idée. Je l'ai acheté au prix où j'aurais acheté à peu près n'importe quel roman sur Kobo ou Kindle (10$). Comme ça, c'est gagnant-gagnant: "j'essaie" un nouvel auteur, sans avoir l'impression de le "voler". La suite nous dira si j'achèterai ton prochain et deviendrai une fidèle ;)
Encore bravo pour l'idée. La démocratisation de la lecture, c'est aussi ça.

Anonyme a dit...

Bonne initiative, cependant le format EPUB serait préférable au PDF.

modotcom a dit...

Bravo Pat! hâte de te relire! xxx

photosmax a dit...

Belle idée et belle initiative... mais, j'aimerais bien un format EPUB moi aussi !

Patrick Dion a dit...

Je suis conscient d'une version ePub doit être produite et elle est en route. J'ai eu quelques problèmes à la création du fichier et je suis à les régler. J'ai simplement décidé de ne pas attendre que le ePub soit disponible avant d'offrir mon roman at large. Voilà pour l'explication. :-)

idmuse a dit...

Si t'as besoin d'aide pour le epub, cri :)

DEMIJOUR a dit...

Bien hâte de te lire...En janvier 2014. Ayant appréciée Fol allié . La dédicace on l'obtient comment en format numérique? :-P
j'aime ta créativité côté marketing! Super!

france chanel a dit...

incapable de le downloader après avoir fait le don... un peu fru avec un message de "veuillez réessayer plus tard". Je suis pourtant pas débutante en matière de livres numériques!!! Je vais attendre cou donc!
D'autres ont ce problème?

france chanel a dit...

Je suis un peu fru de ne pas pouvoir le télécharger maintenant après avoir fait mon don! Ce n'est pourtant pas la première fois que je télécharge des livres numériques?

D'autres ont des problèmes avec le site?

france chanel a dit...

Avez-vous eu des problèmes avec le téléchargement car après mon don, l'enregistrement etc, le site me fait un "oups veuillez re-essayer plus tard!"
J'espère que c'est juste l'engouement de ton livre qui fait planter le site!

france chanel a dit...

ok ben là ça fonctionne! ça devait être vraiment l'engouement! ;-)

Patrick Dion a dit...

Merci à vous deux, c'est gentil.

BouquinPlus a dit...

Bonjour Patrick!
Tout d'abord, je tiens à vous féliciter pour l'initiative! Je travaille pour la société BouquinPlus et je me demandais si vous nous connaissiez? Nous offrons le même type de service que Lulu et l'avantage est que nous sommes situés à Montréal, dans les locaux de Quadriscan, notre imprimeur. Si jamais vous passez dans le coin, ça nous fera plaisir de vous rencontrer! Bonne journée!

Patrick Dion a dit...

Non je ne connaissais pas mais je prends note. Merci.