20 décembre 2012

Les pires vidéoclips québécois de 2012 et pourquoi vous détesterez Facebook (encore plus) en 2013.

Dernière chronique de 2012 au 101,5, le tout à saveur de dinde et d'atoca. Je vous dis pourquoi vous détesterez Facebook en 2013 et vous donne le palmarès des cinq pires clips québécois de l'année. En prime sur le web, la nouvelle application Youtube Capture.


Le portail Sympatico possède un blogue musical appelé En musique, tenu par le blogueur Karl-Philip Marchand-Giguère. La semaine dernière, Karl-Philip publiait les pires vidéoclips québécois de l'année 2012. Un top 5 hors du commun, qui vous fera saigner des yeux autant que des oreilles. Hormis Éric Lapointe qui arrive en 2ième position du palmarès avec sa chanson Brume de ta bouche, les chanteurs sont inconnus : une certaine Barby arrive en cinquième position, suivie de Terry Voice qui reprend My heart will go on de la surtartinée Céline Dion, puis vient Dominique Nadia Villemaire avec le méga-succès du Camping Ste-Madeleine, Poupoune un jour, poupoune toujours. Mais la première position revient au rugueux Mario Benjamin avec sa chanson Ces enfants-là.

Avouez que c'est difficile de rester de glace devant tant d'émotion.

Vous détesterez Facebook en 2013

Après la saga Instagram de cette semaine, Facebook risque de se faire quelques ennemis supplémentaires en avril prochain. On apprenait hier via le site Ad Age que le géant des réseaux sociaux s'apprête à intégrer, dès le premier trimestre de 2013, la publicité en format vidéo autant sur sa plateforme web que mobile.

Facebook semble se pencher vers un format de quinze secondes, intégré directement sur le mur des membres. Rien de bien grave, me direz-vous, on est habitués à ce qu'il y ait de la publicité un peu partout sur le Web. J'aurais tendance à être d'accord avec vous si ce n'était pas que Facebook prévoit présenter ces publicités en autoplay. L'autoplay consiste à démarrer une vidéo automatiquement lorsqu'on arrive sur un site. Y a rien de plus désagréable qu'un clip qui démarre tout seul, qu'il soit de forme publicitaire ou non.

Il n'est pas encore clair de quelle façon Facebook l'intégrera visuellement au mur, si les annonces se retrouveront dans les barres de droite ou de gauche ou si elles apparaîtront d'un coup au centre de la page. Une chose semble certaine, Facebook prévoit faire jouer une pub à un membre un maximum de trois fois dans une journée.

Préparez-vous à grincer des dents devant cette vieille forme de technique hyper-agressante. Bienvenue en 2005.


Si la technologie a démocratisé la vidéo, Youtube en a vraiment facilité la manipulation. Le portail vidéo de Google lançait la semaine dernière son application d'enregistrement et de partage vidéo pour iPhone appelée Capture.

Grâce à Capture, il est maintenant possible de filmer directement sans passer par l'appareil photo du iPhone. De plus, l'utilisateur peut rogner et changer la taille de l’image de même que lui appliquer des corrections au niveau de la couleur. Le réalisateur en herbe peut ensuite effectuer un court montage et ajouter une musique de fond. Il ne lui reste plus qu'à téléverser son film sur le portail et de le partager avec ses amis.

J'ai eu la chance d'essayer l'application et je dois dire que qu'elle est hyper-conviviale et simple d'utilisation. Tout se fait vraiment en quelques clics. L'intégration des réseaux sociaux est bien réussie puisqu'on y donne la possibilité de partager sur Twitter, Facebook et Google+. Un bel exemple de « pas de chicane dans ma cabane. »

Fait ironique sachant que Android est la plateforme mobile de Google et que Youtube est son portail vidéo, l'application n'est disponible en ce moment que pour iOS. Mais une version pour les appareils Android serait disponible prochainement.

Le plus beau de l'histoire : l'application est gratuite.

Aucun commentaire: